les microfibres

Les microfibres (notées MF) sont généralement des tissus à base de Polyester et de Nylon, et leur particularité réside dans la taille des fibres et dans le type de tissage.

Une microfibre est deux fois plus fine qu’une fibre de soie, trois fois plus fine qu’une fibre de laine, huit fois plus fine qu’une fibre de coton, ou encore cent fois plus fine qu’un cheveu !

Un centimètre carré de microfibre représente… quarante-cinq kilomètres de fil invisible à l’œil nu !

Pour les scientifiques : la microfibre est une fibre textile dont la masse linéique (ou titre) est inférieure à un décitex (1g/10km). Ce qui correspond à un diamètre inférieur à 9 micromètres. Il existe aussi des super-microfibres dont le titre est inférieur à 0,4 décitex (soit un diamètre inférieur à 5 micromètres) et même des ultra-microfibres dont le titre est inférieur à 0,1 décitex (donc un diamètre de l’ordre du micron).

Le tissage en « pointe de diamant » procure une capacité extraordinaire de capter liquides et poussières. Le processus de capillarité le rendant hydrophile et lipophile, le matériau étant de plus électrostatique, il retient tout ce qu’il rencontre, jusqu’à saturation.



Tout cela procure des qualités incomparables : absorber les poussières et la saleté facilement dans les fibres (même là où les autres fibres comme le coton sont trop grosses pour déloger les poussières), absorber jusqu’à 10 fois son propre poids en eau, rester légère et compacte tout en restant non pelucheuse, être douce au toucher tout en étant très résistante à l’usure.

Nous allons voir qu’il existe de nombreuses qualités de microfibre, et que chaque microfibre doit être réservée à un usage particulier.



Les microfibres « standard », que l’on trouve dans n’importe quel supermarché, à bas prix, sont de piètre qualité, souvent brillantes (les fibres surchauffées sont devenues rigides en surface les rendant dangereuses pour la carrosserie) et ne peuvent être utilisées que pour des tâches « désespérées » : nettoyage des sorties d’échappement, nettoyage du moteur, généralement un usage unique ! Si vous les utilisez sur la carrosserie vous êtes certains à 100% de créer des micro-rayures (voire même des rayures).





Les microfibres pour polish

Avec des fibres courtes (ou moyennes) et compactes, quelquefois une structure légèrement gaufrée, elles permettent d’essuyer à sec la « poussière » occasionnée par l’opération de polissage.



Exemple : http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=SON-DWBT-2 ou http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=EUR-MTT14-X3


Les microfibres de séchage

Avec des fibres très courtes mais une structure très gaufrée (voire même en plusieurs couches comme la Dri-U-Kwik) pour absorber le maximum de liquide sans laisser de trace.







Exemple : http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=EUR-MTW28 ou http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=SON-DWDT-1


Les microfibres pour vitres

Très fines, avec des fibres très courtes, et peu ou pas de relief, qui ne sont pas faites pour absorber les liquides, mais pour essuyer le produit à vitre (qui s’évapore) sans laisser de trace.





Exemple : http://boutique.alchimy7.com/microfibres-et-accessoires/46-cristal.html


Les microfibres à poussière

Avec des fibres moyennes et très denses, pour capter le maximum de poussière, généralement pour nettoyer l’intérieur de la voiture.



Exemple : http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=DOD-DJMRPINK


Les microfibres pour le buffing (action d’essuyer le glaze (ou lustrant) ou la cire)

Avec des fibres moyennes ou longues, très douces et assez denses, pour absorber les résidus de glaze ou de cire sans laisser aucune trace.



Exemple : http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=DOD-DJFANFUR ou http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=DOD-BBBC2PC


Les microfibres pour le Quick detailing (QD)

Avec des fibres très longues et très fines, quand vous utilisez un Quick Detailer (produit à appliquer sur la carrosserie entre deux vrais lavages, ou à la fin d’un lavage simple, pour protéger sommairement et faire briller rapidement).





Exemple : http://www.shinearama.co.uk/product.php?id=CHE-MAMMOTH ou http://boutique.alchimy7.com/microfibres-et-accessoires/47-sublime.html


L’équipement de base, pour un entretien vraiment très basique, sans risque pour la carrosserie, devrait comporter au minimum : 2 ou 3 MF de séchage, 2 ou 3 MF pour vitres, 2 ou 3 gants MF (un pour les parties hautes, un pour les parties basses, et même un pour les jantes), une dizaine de MF standard.

Pour ceux qui utilisent un Quick Detailer entre deux lavages ou à la fin de chaque lavage, il faut rajouter au moins 2 MF de Quick Detailing.

Pour ceux qui vont un peu plus loin, sans attaquer le polissage, mais au moins les étapes décontamination (avec une clay), glaze (pour nourrir le vernis et masquer les MR), et cire (pour protéger et faciliter le nettoyage ultérieur), il faut rajouter 5 ou 6 MF de buffing.

Enfin, pour ceux qui s’attaquent à la rénovation, avec polissage, il faut encore rajouter au moins une dizaine de MF pour polish.

Tout cela étant vraiment le minimum du minimum ! Pour un entretien normal, sans polissage, mais avec clay une fois par an, glaze et cire deux à trois fois par an, il vous faudrait : 4 MF de séchage, 3 gants, 6 MF pour vitres, 8 MF de buffing, 2 MF de QD, et… 20-30-40 MF standard !



Petits détails complémentaires :

- Ne prenez pas de MF trop grandes (certaines sont immenses) au risque de les faire traîner par terre quand vous êtes sur les portières ou les pare-chocs... mieux vaut plusieurs petites MF, ou une MF d'environ 60x60 cm à plier en quatre (si elle n'est pas trop épaisse) ce qui permet d'utiliser une surface de 30x30 cm... 8 fois !

- Pour le nettoyage, en machine à 30°, programme "linge fragile", sans adoucissant, et surtout sans repassage. Et il faut toujours passer une MF neuve en machine avant utilisation, surtout si elle possède des fibres très longues.

- Choisir des MF sans étiquette (on en trouve sur les sites de detailing) ou l'enlever soigneusement, toujours pour éviter toute MR et avoir une MF parfaitement sûre.
 
je ne savais pas qui avait autant de style de micro fibre :shock: , j'ai lus tout tes poste et je fait plein d'erreur :?
 
Salut passion tu crois qu'il existe des outils de nettoyage spéciaux pour le noir mat car meme avec une micro fibre j'ai l'impression d'avoir des micro rayure :roll: a moin que cela provienne de mon gants de lavage :evil:
 
Petite précision : Une micro fibre qui tombe par terre, c'est machine à laver ou poubelle, j'ai vu pas mal de dégats sur carrosserie suite à la réutilisation de MF tombée à terre.
 
Retour
Haut